Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande - Services éducatifs des établissements culturels

Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande

Le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande est l’un des 54 Parc naturels régionaux de France.

, par Eric Bourlier , Marc Lienafa

Parc en fête 2024 retour sur le patrimoine scientifique, culturel et sociologique du PNRBSN

Ce dimanche 16 juin 2024, se tenait la fête du PNR à la maison du parc à Notre Dame de Bliquetuit établit en plusieurs "village" : celui de la biodiversité, du gourmand, des savoirs faire, de l’éducation au territoire et d’habiter au parc.

Ce dimanche 16 juin 2024, se tenait la fête du PNR à la maison du parc à Notre Dame de Bliquetuit établit en plusieurs "village", permettant un survol du panel du patrimoine scientifique, culturel et ethnologique du territoire du parc.
 Le village HABITER LE PARC : des conseils, des satnds du parc , des ballades champêtre et pour la révision de charte : une MACHINE à EXPLORER dans le temps !


 Le village EDUCATION AU TERRITOIRE : des animations , des ateliers créatifs et la découverte d’un TNVE : la salle de classe du futur, mis en place au parc avec l’école du dehors.


 Le village des SAVOIRS FAIRE : démonstration de techniques traditionnelles, expositions, présentation de l’ETHNOTEQUE du musée des Boucles de la Seine Normande.


 Le village BIODIVERSITE : des animations nature autour de la trame bleue , la trame verte et les zones humides.


 Le village Gourmand avec marché de producteurs locaux et restauration responsable.

Le Parc Naturel

Le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande est l’un des 54 Parc naturels régionaux de France. Il a été créé en 1974, afin de maintenir une « coupure verte » entre les deux grands pôles urbains et industriels de Rouen et du Havre.
C’est un territoire rural habité dont la forte valeur patrimoniale et paysagère est reconnue. À l’origine, il portait le nom de Brotonne, en référence au massif forestier autour duquel s’étendait son territoire composé de 35 localités. Son extension progressive, vers l’ouest et vers l’est, l’a conduit à changer de nom en 2001 pour devenir « Boucles de la Seine Normande », en référence aux méandres du fleuve. Aujourd’hui, il se compose de 75 communes (plus une commune associée) dont trois villes portes d’entrée : Yvetot, Canteleu et Pont-Audemer.

Crédit : PnrBSN/G.Aubin
crédit : PnrBSN/G.Aubin

Vu du ciel, le territoire occupe une position originale, drapé autour de la Seine, telle une épine dorsale. Doté d’une histoire et d’un patrimoine naturel et culturel exceptionnels, le territoire du Parc est à la fois riche et fragile. Les forêts couvrent 30 % de sa surface, et les zones humides 24 % (contre 2 % pour la moyenne nationale), ce qui fait des zones humides la spécificité majeure de notre Parc. Parmi elles, le marais Vernier, ancien méandre abandonné par la Seine, est l’une des plus grandes tourbières naturelles de France. Depuis 2015, le site marais-Vernier et vallée de la Risle maritime est d’ailleurs classé au titre de la convention internationale de Ramsar pour la protection et la valorisation des zones humides.

Le Parc en chiffres :
• 89 700 hectares, 106 000 habitants
• 3 routes touristiques : route des fruits, route des chaumières, route des abbayes
• Un patrimoine exceptionnel : 3 abbayes
• Un cheptel de 160 chevaux de Camargue et bovins Highland Cattle en pâturage extensif
• 6 800 hectares de terres agricoles en contrats agro-environnementaux
• Une collection ethnographique de 12 000 objets, classée Musée de France
• Plus de 200 animations proposées aux scolaires par un réseau de 25 acteurs de l’éducation
• 9 espaces naturels avec protection forte

Le PNRBSN face au changement climatique
Lecture du paysage en lien avec le changement climatique avec Aurélie LASNIER Chargée de mission
Paysage et Clémentine CAMUS Chargée de mission Hydrologie des milieux humides.
service éducatif PNRBSN/ E. Bourlier
Escape Game à muséOseine
Escape Game à muséoSeine , des quatrièmes perdus dans les couloirs du temps.
service éducatif PNRBSN/ E. Bourlier

Le fonctionnement

Le syndicat mixte

Le Parc naturel régional est géré par un Syndicat Mixte qui regroupe la Région Normandie, les Départements de la Seine-Maritime et de l’Eure, les Communes membres de la Seine-Maritime et de l’Eure, la Métropole Rouen Normandie, la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole, Caux Seine Agglo, la Communauté de Communes Yvetot Normandie, la Communauté de Communes Roumois-Seine, la Communauté de Communes Pont-Audemer Val de Risle et la Communauté de communes Pays de Honfleur – Beuzeville.

Le Syndicat Mixte de réalisation et de gestion du Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande a pour objet la mise en œuvre du projet de développement durable du territoire défini par la charte du Parc et la mise en cohérence des actions menées, dans ce cadre, par ses partenaires. Pour cela, il procède comme maître d’ouvrage ou fait procéder, dans le respect des compétences de ses membres et partenaires à toutes études, actions ou travaux utiles à la gestion du Parc et à l’application de la Charte qu’il s’engage à respecter et faire respecter.

Le comité syndical et le bureau syndical

Le Comité Syndical, composé de 103 membres, et le Bureau syndical (19 membres) se réunissent au siège du Syndicat Mixte ou dans une commune membre. Le Comité Syndical se réunit en session ordinaire au moins 4 fois par an et en session extraordinaire à la demande du Président du Bureau ou de la moitié des membres du Comité Syndical. Les délibérations du Comité Syndical et du Bureau ne sont valables que lorsque la majorité des membres est présente ou représentée. Le Comité syndical exerce les fonctions prévues par les textes législatifs réglementaires en vigueur et définit les pouvoirs qu’il délègue au Bureau et au Président. Il élabore le règlement intérieur du Syndicat et propose les modifications statutaires. Il vote le budget et le programme pluriannuel d’investissement. Il fixe la liste des emplois.
https://www.youtube.com/watch?v=mJS...

INFORMATIONS PRATIQUES

Professeurs chargés du Service Éducatif :

Éric Bourlier

Permanences :

M. Éric Bourlier : mercredi matin

Adresse : Maison du Parc, BP 13, 76490 Notre-Dame-de-Bliquetuit

Site internet :
Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande

Contact :
Accéder au formulaire de contact
Téléphone : 02.35.37.23.16
Télécopie : 02.35.37.39.70


 ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

[Éducation au territoire-https://www.pnr-seine-normande.com/agir/education-au-territoire/].

1.Ecoles - https://www.pnr-seine-normande.com/agir/education-au-territoire/ecoles/

Parcours Je découvre Mon parc
Le Parc naturel régional anime un réseau d’acteurs locaux qui proposent des animations pédagogiques aux élèves pour :

  • découvrir leur territoire (activités humaines, biodiversité, patrimoines, savoir-faire premiers et ressources locales…)
  • disposer d’une approche sensible des relations entre être vivants humains et non humains sur le territoire

Ces acteurs adhèrent à une démarche de coconstruction d’une offre de qualité. Plus de 150 animations sont proposées. Vous pouvez consulter les catalogues par niveau scolaire

École du dehors Quand ?

L’école du dehors consiste à faire classe dans la nature à fréquence constante toute l’année dans un lieu précis et défini. La fréquence peut varier entre toutes les semaines et tous les mois au minimum. Passé le mois, la fréquence se rapproche davantage d’un projet tel que ceux réalisés avec le Parc dans le cadre d’un �� Parcours Je découvre mon Parc ».

Où ?

Le lieu doit pouvoir être qualifié de « naturel », c’est-à-dire un lieu où l’être humain laisse un maximum d’éléments et de fonctionnements naturels s’exprimer. Un terrain légèrement enfriché, un boisement, un arboretum, une forêt, un verger sont des lieux idéaux, un parc urbain géré de façon écologique peut convenir aussi, une pelouse rase ou un parc très jardiné ne correspondent pas à ce projet. La météo sert à se connecter à nos sensations et ressentis, on peut sortir toute l’année, même en hiver, si l’on est bien équipé. Ce projet implique les familles, à la fois pour de l’accompagnement lors des sorties mais aussi pour assurer un bon équipement des enfants en particulier en hiver.

Pourquoi ?

L’école du dehors rejoint tout à fait les préoccupations et les objectifs du Parc pour l’accompagnement de ses habitants dans la transition écologique. La construction tout au long de la vie d’un sentiment d’appartenance au territoire et d’engagement dans la préservation du vivant commence dès l’enfance dans la construction de la relation à soi, aux autres et à la nature. Or la pratique de l’école du dehors favorise ces relations. Le contact avec la nature à travers des activités dirigées, mais aussi à travers des temps de jeu libre est formateur à bien des égards pour l’enfant. Grâce à cette pratique éducative, les enfants développent aisément leur sens de l’observation, leur concentration, leur coopération, leur vocabulaire, leur créativité et leurs capacités physiques.

Christel Ferjou, enseignante formatrice pratiquant et diffusant cette pratique la résume ainsi : « l’école du dehors permet de travailler sur les trois types d’apprentissage (développer ses compétences psychomotrices, son autonomie), de socialisation (observer l’autre, construire ensemble, coopérer dialoguer) et d’écologisation (l’ouverture aux éléments, terre-eau-air-feu-bois, et la sensibilisation informelle au respect de la ressource, à la connaissance du vivant) »

Par qui ?

Le projet pédagogique de l’école du dehors est porté par chaque enseignant engagé dans cette démarche et il est partagé par le Parc qui a une mission d’éducation sur son territoire en lien avec l’Académie de Normandie qui met à sa disposition des enseignants ressource pour construire ses projets.

Convention Culture Territoire Enfance Jeunesse

Cette convention partenariale entre le Parc, le ministère de la culture/DRAC Normandie et l’Education Nationale permet de faire intervenir des artistes dans 10 classes chaque année avec un thème fédérateur.

Ce thème est également le point de départ d’une éducation au territoire ciblée avec des animations spécifiques pour ces classes. Cette éducation artistique et culturelle en milieu scolaire est un des pans de l’action culturelle du Parc, elle trouve un prolongement dans des temps extrascolaires avec les familles concernées pour la mise en récit des rendez-vous du Parc organisés chaque année sur la même thématique que le CTEJ.

Projets fédérateurs pour la valorisation des actions du Parc

Selon les projets menés par les équipes techniques du Parc, certaines années scolaires font l’objet d’appel à candidature à destination des enseignants pour sensibiliser les élèves d’un secteur à une action mise en place par le Parc et ses partenaires. Les projets fédérateurs croisent les travaux effectués dans chaque classe et les valorisent sous forme d’un rendu final commun qui participe à la construction d’un sentiment d’appartenance au Parc.

2. Collèges – Lycées - https://www.pnr-seine-normande.com/agir/education-au-territoire/colleges-lycees/

ATE chèvrerie de Jumièges
Enquête d’une classe de 4ème sur un acteur de la transition écologique
service éducatif PNRBSN/ E. Bourlier

Soucieux d’accompagner les jeunes dans leurs questionnements sur l’avenir de leur territoire et de la planète, le Parc propose un guide pédagogique qu’il a construit avec des acteurs économiques du territoire. L’idée est de permettre aux élèves de rencontrer des femmes et des hommes impliqués dans la transition écologique et soucieux de partager leurs expériences pour rendre le défi de la transition concret, accessible et enthousiasmant. (PDF joint)Guide ATE collèges lycées 2022-2023

Le Parc naturel régional est coordonnateur local du dispositif régional « Génération Demain » qui permet de diffuser aux élèves un film les sensibilisant à la transition écologique et de financer des interventions pédagogiques qui peuvent justement être celles des acteurs de la transition dans le Parc. (PDF joint)PLAQUETTE GÉNÉRATION DEMAIN V3 2022-2023

3.Petite enfance - https://www.pnr-seine-normande.com/agir/education-au-territoire/petite-enfance/

Le Parc accompagne les professionnels de la petite enfance dans les démarches d’éveil à la nature.

Depuis 2018 il est investi sur le territoire pilote de la communauté de communes Pont-Audemer – Val de Risle où il accompagne 5 Relais Petite Enfance dans une démarche continue de développement des activités d’éveil à la nature des tout-petits.

4. Familles - https://www.pnr-seine-normande.com/agir/education-au-territoire/familles/

Le club nature

Le club nature CRAP’O’PARC, animé par le Parc, fait partie du réseau des clubs Connaître et Protéger la Nature de France et est ouvert à tous les jeunes âgés de 8 à 13 ans. Il se déroule à la Maison du Parc, un mercredi après-midi sur deux en dehors des vacances scolaires. Ses objectifs généraux sont de faire découvrir la nature et notre patrimoine local aux jeunes tout en s’amusant. Toutes les activités menées sont respectueuses de l’environnement, des écosystèmes, de la faune et de la flore.

L’escapade nature – colonie de vacances itinérante pour les 13-17 ans

L’escapade nature est une colonie de vacances itinérante sur le territoire du Parc, utilisant des mobilités douces (randonnée pédestre, vélo, kayak, etc.) et des nuitées sous tentes pour aller à la découverte sensible du territoire. C’est un projet coconstruit avec l’association normande « des Camps sur la comète », qui concerne les jeunes habitants du Parc âgés de 13 à 17 ans.

On y partage ses connaissances sur le territoire habité et on y a découvre un peu plus les richesses locales tout en découvrant le plaisir de l’autonomie : le parcours précis, les repas, les activités sont décidées par les jeunes pendant le séjour.

Les rendez-vous du Parc en éducation au territoire
Ces Rendez-vous de la rubrique « Education au territoire » sont spécialement conçus pour permettre aux habitants de découvrir le territoire et les actions du Parc en famille. Les activités proposées facilitent les liens intergénérationnels et sont portées vers le plaisir de découvrir, faire et jouer propre aux enfants.

  • Des journées de formation centrées sur la découverte et l’utilisation pédagogique des ressources du Parc sont organisées par le biais du Plan Académique de Formation.

Voir en ligne : L’Éducation au territoire sur le site du Parc

Portfolio

Enquête des disparitions au marais de St Wandrille

Documents joints

  • Guide ATE collèges lycées 2022-2023Télécharger

    - PDF - 4.6 Mio

    Soucieux d’accompagner les jeunes dans leurs questionnements sur l’avenir de leur territoire et de la planète, le Parc propose un guide pédagogique qu’il a construit avec des acteurs économiques du territoire. L’idée est de permettre aux élèves de rencontrer des femmes et des hommes impliqués (…)
  • PLAQUETTE-GENERATION-DEMAIN-20232024Télécharger

    - PDF - 1.3 Mio

    Le Parc naturel régional est coordonnateur local du dispositif régional « Génération Demain » qui permet de diffuser aux élèves un film les sensibilisant à la transition écologique et de financer des interventions pédagogiques qui peuvent justement être celles des acteurs de la transition dans (…)

Situation géographique